Au terme d’un tête-à-tête avec Félix Tshisekedi ce vendredi 15 novembre à Berlin, la Chancelière allemande, Angela Merkel a annoncé une mission de son pays dans six mois à Kinshasa pour faire un état des lieux sur terrain en vue de relancer la coopération économique entre les deux pays.

« C’est le début d’une nouvelle histoire, nouveau chapitre. J’ai proposé que soit fait dans 6 mois un état des lieux afin de savoir ce qui devra alors être fait après les efforts éventuellement consentis par le président Tshisekedi. Nous voulons être un partenaire avec l’Union Européenne de la RDC et soutenir là où il y a demande car seule le Congo peut résoudre ses problèmes », a déclaré Angela Merkel en conférence de presse conjointe avec Félix Tshisekedi.

Déjà jeudi, le président Félix Tshsiekedi a échangé avec les investisseurs allemands du secteur des mines. Avec l’industriel allemand Der-BDI et DIHK-News, une autre branche du patronat allemand regroupant 76 chambres de commerces, Félix Tshisekedi a parlé notamment de la possibilité de transformer les minerais congolais au pays même avant son exportation afin de donner une valeur ajoutée à l’économie nationale. L’Allemagne pourra aussi investir dans le rail en RDC avec la construction de 10000Km de chemin de fer, selon le ministre de l’industrie Julien Paluku qui est dans la suite du chef de l’Etat.

Source : ActualiteCD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
faites entrer votre nom svp