Julien Paluku Kahongya, ministre de l’industrie nationale, a annoncé un don de 10 millions USD de l’Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI) afin de soutenir l’objectif du gouvernement congolais, à travers le ministère de l’industrie, de créer 100 millionnaires d’ici l’année prochaine.

M. Paluku a fait cette annonce mercredi 4 décembre au cours de la réunion préparatoire de la journée de l’inventeur et innovateur congolais prévue le 18 décembre 2019 à Kinshasa.

A côté de son collègue des Recherches scientifiques, José Panda, Julien Paluku a également annoncé que le Fond de Promotion de l’industrie (FPI) et plusieurs partenaires sont également prêts à mettre main à la pâte afin d’accompagner cette initiative.

« Nous sommes heureux Monsieur le ministre [José Panda], cher collègue que l’ONUDI ait annoncé solennellement qu’il va apporter son appui en raison de plus de 10 millions USD pour devoir accompagner l’intelligence congolaise que nous allons mettre à la disposition de la nation. Je suis également heureux de pouvoir annoncer que le Fond de Promotion de l’Industrie est également disposé à accompagner l’intelligence congolaise dans le cadre de la formation des millionnaires congolais et des créations de richesse. Autant de partenaires aussi sont entièrement disposés à accompagner cette initiative. », a-t-il annoncé.

Concernant la journée de l’inventeur et innovateur congolais qui vise à faire émerger l’intelligence congolaise, le ministre de l’industrie nationale a expliqué qu’une dizaine de projets seront subventionnés. Il a aussi annoncé la présence de Félix Tshisekedi à cette journée qui sera une première.

« Cette journée est attendue par le public congolais et sera honorée par la présence personnelle de son excellence Monsieur le Président de la République. Voilà pourquoi il vous est demandé de faire un travail impartial. Pour permettre d’offrir au peuple congolais les inventaires qui répondent aux critères objectifs selon la sélection qui sera faite. Il y aura peut-être 100 inventaires ou innovateurs qui vont se présenter mais parmi eux il n’y aura qu’une dizaine qui sera sélectionnée. Il faudra mettre en place un mécanisme objectif de sélection. L’objectif que nous poursuivons c’est qu’il ne faut pas que ce qui est fait au Congo ne puisse pas se laisser approprier par d’autres. Nous devons protéger la propriété intellectuelle. », a expliqué Julien Paluku.

C’est le 29 novembre dernier que la réunion du Conseil des ministres a approuvé l’initiative du ministère de l’Industrie d’organiser une Journée de l’inventeur congolais.

Source : 7sur7CD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
faites entrer votre nom svp