Le président de la République, Félix Tshisekedi, a annoncé, ce vendredi 13 décembre 2019, la nomination imminente de nouveaux diplomates dans les ambassades congolaises.

L’objectif est, d’après M. Tshisekedi, de redorer l’image de la RDC à l’extérieur.

« Soucieux de garantir la protection de nos intérêts à l’extérieur du pays, j’entends procéder à une nouvelle mise en place dans les différents postes diplomatiques et consulaires. Je veillerai sous le scrupule des responsables qui seront désignés pour qu’ils soient capables de faire redorer l’image de la République démocratique du Congo à l’extérieur », a déclaré le chef de l’Etat dans son discours sur l’état de la nation au Palais du Peuple.

La ministre des Affaires étrangères, Marie Ntumba Nzeza, a, dans un message le 9 décembre dernier, annoncé la fin de la fonction de Ignace Gata Mavita, ambassadeur de la RDC (pendant 7 ans) auprès de l’ONU. Âgé de 70 ans, Ignace Gata Mavita est l’un des fidèles de l’ancien président Joseph Kabila qui plaidait pour le retrait de la Monusco. Zénon Mukongo Ngay, un autre représentant permanent de la RDC auprès des institutions spécialisées de l’ONU, à Genève, a aussi été rappelé.

Source : ActualiteCD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
faites entrer votre nom svp