Lors de la 16 réunion ordinaire du conseil des ministres qui s’est tenue vendredi 27 décembre 2019 à Zongo (Kongo-Central), le vice-premier ministre en charge du Plan a exposé aux membres du gouvernement le contenu du document relatif au Plan National Stratégique du Développement Économique et Social (PNSD) pour la période allant de 2019-2023 en vue de sa validation.

À en croire le porte-parole du gouvernement Jolino Makelele, ce plan qui représente la tranche quinquennale, est le fruit de plusieurs concertations et contributions des ministères sectoriels, et prépare les différentes étapes ou trajectoires à franchir par la RDC en vue de son accession au stade de pays développé.

La trajectoire à parcourir comprend essentiellement trois séquences, à savoir :

– L’atteinte du statut de « Pays à revenu Intermédiaire »

– De « Pays émergents » ;

– Enfin de « Pays Développé ».

Pour ce faire, lit-on dans le compte rendu final dudit conseil, il a fallu procéder à une approche d’identification et d’évaluation des besoins, de mise en place des programmes et des mesures nécessaires, et d’en assurer le suivi.

Ce plan a pris en compte les projets commencés en 2019 ainsi que le Programme 100 jours initié par le président de la République, de même que les différents projets contenus dans le programme gouvernemental défendu par Sylvestre Ilunga devant l’Assemblée Nationale.

Après débats et délibérations, le conseil des ministres a adopté ce dossier, a fait savoir le ministre de Communication et des Médias.

Source : 7sur7CD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
faites entrer votre nom svp