Dans la soirée du mardi 14 janvier 2020, le ministre congolais des Postes Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’information et de la Communication, Augustin Kibassa Maliba qui séjourne en Égypte, a reçu le vice ministre égyptien de l’éducation Ahmed Daher, qui était venu lui présenter ses civilités et ainsi lui parler de son expérience dans la transformation digitale du secteur de l’éducation Nationale.

Le vice ministre égyptien de l’éducation a développé sur les différents problèmes qu’a connus l’éducation avant sa transformation digitale entre autres la carence des professeurs qualifiés, pas d’espaces, pas des structures dans le contenu éducatif, la qualité des cours qui ne suivait pas la modernisation et l’évolution technologique…

reza

Il a poursuivi en disant que grâce au leadership du président de la République égyptienne, ils ont pu mettre en place un système éducatif réformé basé sur la digitalisation dénommé « Éducation 2.0 ».

Ce système a commencé par la réforme du style et du contenu éducatif, le renforcement des capacités des professeurs et formateurs ainsi que l’optimisation de l’utilisation des nouvelles technologies dans le système éducatif.

Apres la construction d’un réseau à fibre optique qui relie plus de 2500 écoles à travers le pays, plusieurs plateformes éducatives ont été développées, notamment le learning management systèm, égyptien knowladge Bank qui permet aux étudiants et chercheurs d’accéder gratuitement à des encyclopédies de différents pays, l’assessment système qui est un système de validation de compétences et de développement personnel, un système d’assurance de qualité,  les Smarts classes,  enfin le situent Smart card…

reza

Apres avoir suivi avec beaucoup d’intérêts la présentation du Vice ministre, Augustin KIBASSA MALIBA a remercié son interlocuteur pour sa présentation et n’a pas caché sa joie de voir qu’un pays africain ait su développer un système éducatif moderne et digital.

Il a souligné que la coopération naissante entre l’Égypte et la RDC sur le soutien de la transformation digitale en RDC permettrait à la RD. Congo d’implémenter un système éducatif similaire dans le pays. Il a promis qu’à son retour, il en discutera avec son collègue en charge de l’éducation pour voir comment ensemble ils peuvent profiter de cette expérience et même pour quoi pas déjà faire des prototypes d ‘écoles digitalisées.

reza

Pour finir, il a conclu en disant que ces expériences bien qu’édifiantes, ne se feront qu’à travers une volonté et une détermination dont chacun de congolais porte l’étendard et « qu’ensemble nous y arriverons ».

Source : 7sur7CD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
faites entrer votre nom svp