Dans la province de Lomami, le directeur provincial du Service de Contrôle et de Paie des Enseignants (SECOPE) confirme avoir payé en décembre 2019, 13.263 enseignants des écoles agréées qui fonctionnent dans sa juridiction pour le premier trimestre.

Selon Isidore Kasenge Mayole, tout est déjà mis en œuvre dans la province de Lomami pour matérieliser la décision du chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo, celle de rendre effective la gratuité de l’enseignement primaire sur toute l’étendue de la République Démocratique du Congo (RDC).

Parlant des difficultés, le directeur provincial de SECOPE dans ladite province évoque notamment le succursale de la banque TMB dans plusieurs territoires de la région.

Il indique par ailleurs que cette situation oblige les enseignants à parcourir des longues distances pour toucher leur salaires.

« L’ignorance du processus de paie par les enseignants est parmis les grandes difficultés…», déclare-t-il.

Le SECOPE est en plein recensement des nouvelles écoles agréées pour qu’elles bénéficient des avantages liés à la gratuité de l’enseignement de base.

Source : 7sur7CD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
faites entrer votre nom svp