A l’occasion de la célébration du 38ème anniversaire de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS), prévu le 15 février au stade des Martyrs, Junior Mata M’Elanga, coordonnateur de la Nouvelle Génération Tshisekedi (NGT) a échangé avec les présidents de différentes coordinations estudiantines de la RDC au siège de cette structure.

Aux présidents des étudiants, Junior Mata a rappelé que la NGT est une structure qui œuvre notamment pour la vulgarisation des valeurs que prône Félix Tshisekedi dont la participation des jeunes dans les institutions de prise des décisions.

 » Le chef de l’État a  accordé autant d’intérêt  à la jeunesse lors de son discours à la Nation. Je peux citer plusieurs points notamment la validation de la mise en œuvre du fonds national pour la promotion de la jeunesse, l’intégration des jeunes au sein des instances décisionnelles du pays et la gratuité de l’enseignement de base « , indique Junior Mata.

Saluant les explications fournies par le coordonnateur national de la NGT sur la vision de cette structure affiliée à l’UDPS, les présidents des étudiants ont promis de mobiliser leurs camarades au sein de leurs établissements.

 » Nous avons été très convaincus par les objectifs de la NGT. En même temps, le vice ministre des Finances nous a expliqué non seulement les différentes  réalisations du chef de l’État mais aussi son souci de l’émergence de la jeunesse congolaise. Nous serons très nombreux au stade pour écouter le message du président Félix « , a déclaré l’un des présidents des coordinations estudiantines à la presse.

S’agissant de la manifestation du 15 février prochain au stade des martyrs, la Nouvelle Génération Tshisekedi appelle à une mobilisation générale de la jeunesse congolaise en général, et de Kinshasa en particulier.

Pour son 38ème anniversaire, le parti au pouvoir envisage un rassemblement au stade des Martyrs probablement en présence du chef de l’état, Félix Tshisekedi.

«  Est-ce que les gens ne savent pas que l’UDPS célèbre son anniversaire chaque le 15 février? Est-ce que le chef de l’Etat a cessé d’être membre de l’UDPS puisqu’il est président de la République? Est-ce que l’UDPS ne peut pas convier le chef de l’Etat à une activité quelconque si son agenda le permet ? », s’interrogeait à ACTUALITE.CD, le secrétaire générale de cette formation politique, Augustin Kabuya.

Source : ActualiteCD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
faites entrer votre nom svp