Le chef rebelle Nyatura Karume Kenge Mathias s’est rendu mardi 11 février 2020 aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo à Lumbishi dans le territoire de Kalehe au Sud-Kivu.

La nouvelle a été confirmée à 7SUR7.CD par Pascal Cimana, administrateur assistant du territoire de Kalehe.

Il précise que ce seigneur de guerre qui faisait la loi à Ziralo s’est rendu avec 19 armes et près 40 de ses hommes

« Il s’est rendu mardi 11 février dans la soirée, après une semaine de sensibilisation du chef de poste de Kalehe avec les autorités militaires du 3312 et 3415e régiments. Il est venu avec près 40 de ses hommes et a remis 19 armes. Ils sont maintenant à Lumbishi, en attendant la reddition totale des Maï-Maï Kirikicho qui s’annonce également après les pourparlers menés », a-t-il expliqué.

Pour sa part, la société civile de Kalehe salue cette reddition et appelle les autorités à s’impliquer pour le déplacement de ces rebelles vers un centre approprié.

« Nous saluons cette redition du chef Nyatura et ses hommes. Cette action est le résultat du déploiement de l’armée dans la zone après le plaidoyer du cadre de concertation territoriale de la société civile de Kalehe aux autorités de la province du sud-kivu la semaine passée. Nous demandons au gouvernement provincial de mettre les batteries en marche pour assurer le déplacement rapide de ces rendus vers un centre approprié et à l’hierarchie militaire, de continuer avec le déploiement mais aussi le renforcement des éléments FARDC dans les entités du territoire de Kalehe », a déclaré, Delphin Birimbi, président du cadre de concertation territoriale de la société civile de Kalehe.

Source : 7sur7CD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
faites entrer votre nom svp