L’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, (UDPS), poursuit les préparatifs de sa manifestation prévue le 15 février prochain au stade des martyrs à Kinshasa, la capitale de la République Démocratique du Congo.

C’est dans ce cadre que le secrétaire général, Augustin Kabuya accompagné des militants de l’UDPS, s’est rendu sur le site le mercredi 12 février dernier pour notamment rencontrer le gestionnaire du stade pour s’assurer que tout se déroule normalement.

S’agissant de la participation du chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo à cette manifestation, Augustin Kabuya a, à cette occasion, précisé à la presse que cela dépend avant tout de l’agenda du président de la République.

« Le chef de l’État, je l’avais bien signifié à l’opinion, d’abord il est membre de l’UDPS et si son agenda permet ce jour là je ne vois pas pourquoi il ne peut pas faire le déplacement pour venir commémorer la date de la création du parti qui a fait à ce qu’il arrive là où il est aujourd’hui », a déclaré Augustin Kabuya.

Le numéro deux du parti présidentiel a précisé par ailleurs que toute personne est invitée à prendre part à cette manifestation d’autant plus qu’il n’y a pas d’invitation.

« En ce qui concerne d’autres personnalités, je peux vous dire que toutes les portes de ce stade seront ouvertes et elles seront les bienvenues. C’est une journée commémorative, il n’y aura pas d’invitation, tout le monde aura l’accès au stade pour commémorer avec nous les 38 ans de l’existence de l’UDPS et l’an 1 de l’accession de l’UDPS au pouvoir », a martelé Augustin Kabuya.

Le secrétaire général de l’UDPS a particulièrement appelé les militants et combattants de son parti à participer massivement à cette manifestation, prévue à partir de 10h selon les organisateurs.

Source : 7sur7CD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
faites entrer votre nom svp