Le site américain Global Fire Power, spécialisé dans les questions militaires, a publié depuis quelques jours son index annuel des forces armées à travers le monde.

L’Égypte demeure toujours la première puissance militaire africaine, avec ses 920.000 hommes et ses 11.700 blindés. L’Égypte est également le seul pays d’Afrique à figurer dans le Top 10 mondial (9ème place).

L’Algérie, l’Afrique du Sud et le Nigéria se classent respectivement 2ème, 3ème et 4ème du classement établi par Global Fire Power.

Contrairement au classement de l’année dernière, en 2020 les Forces Armées de la République Démocratique du Congo, (FARDC), se placent en 8ème position devant le Tchad et la Lybie. La Sierra Leone, la Somalie et le Libéria ferment la marche. L’armée congolaise gagne également une place au monde où elle est désormais 71ème.

Les FARDC ont lancé depuis le 30 octobre 2019 les opérations de grande envergure afin d’anéantir complètement les groupes armés à la base de l’insécurité dans la partie Est du pays.

Depuis le lancement de ces opérations, l’armée de la République Démocratique du Congo a déjà enregistré plusieurs victoires dont la conquête de Madina, qui était un des grands bastions des rebelles ADF à Beni (Nord-Kivu).

Au plan mondial, le top 5 des puissances militaires reste dominé par les USA, suivis de la Russie, la Chine, l’Inde et le Japon qui remplace la France.

À noter que le classement se base sur 50 critères, dont le nombre de militaires actifs, la force navale, la disponibilité du carburant pour les opérations militaires, le nombre d’avions de chasse, le budget consacré à la défense et la flexibilité logistique.

(Ci-dessous, le top 10 africain et leur position au monde)

1. Égypte (9) ;

2. Algérie (28) ;

3. Afrique du Sud (29) ;

4. Nigeria (42) ;

5. Angola (56) ;

6. Maroc (57) ;

7. Éthiopie (60) ;

8. RDC (71) ;

9. Soudan (76) ;

10. Libye (80).

Source : 7sur7CD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
faites entrer votre nom svp