L’Assemblée nationale confirme pour ce 21 novembre l’élection du rapporteur adjoint de son bureau. Cette élection partielle était initialement prévue pour le 19 novembre avant d’être reportée. 4 candidatures ont été enregistrées pour cet unique poste réservé à l’opposition au sein du bureau de la chambre basse du parlement.

Albert Fabrice Puela et Jacques Lungwana, tous deux du groupe parlementaires MLC/ADN, Chérubin Okende d’AMK et alliés et Pétillon Mundia du MS/G7 ont candidaté. Pour occuper l’unique poste réservé à l’opposition au bureau de l’Assemblée nationale, les opposants ne se sont pas entendus. Ils iront en ordre dispersé et se feront départager par la coalition au pouvoir.

Le poste est à pouvoir depuis avril 2019. Lors de l’élection du bureau définitif de cette législature, l’opposition n’avait pas brigué suite au manque de consensus entre elle et la majorité parlementaire autour de la répartition de postes. Un consensus a finalement été trouvé, l’opposition a obtenu la direction de trois commissions permanentes et d’autres postes au sein des commissions de la chambre basse du parlement.

Source : 7sur7CD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
faites entrer votre nom svp