Au cours de la réunion du conseil des ministres de ce vendredi, Félix Tshisekedi a recommandé au Gouvernement de prendre des mesures pour éviter que les Assemblées Provinciales deviennent des lieux de manipulation et de règlement de compte.

« Parmi ces mesures, il a cité l’exigence de libérer régulièrement les frais de fonctionnement et les rémunérations revenant aux différentes provinces. Le Chef de l’Etat a également préconisé l’engagement des réformes en vue de la stabilisation de nos institutions provinciales », rapporte le compte rendu de cette réunion de conseil des ministres.

Pour rappel, le président de l’Assemblée provinciale de l’Ituri, Banga Tshombe Siméon, et le gouverneur, Jean Bamanisa Saidi, ont été convoqués, jeudi à Kinshasa. Ces deux personnalités se rendent à Kinshasa au lendemain du vote de la motion de défiance contre le gouverneur Bamanisa, par 27 députés sur les 28 présents.

Le gouverneur tout comme le président de l’Assemblée provinciale de l’Ituri sont accompagnés chacun de son adjoint. Ils sont invités par le ministre de l’Intérieur pour consultations après la crise institutionnelle qui s’est installée entre gouvernement provincial et assemblée provinciale de l’Ituri.

Source : ActualiteCD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
faites entrer votre nom svp