Le président de la République Félix Antoine Tshisekedi est attendu à Kalambo pour l’inauguration du laboratoire de l’agriculture tropicale IITA, le deuxième laboratoire de ce type en Afrique après celui du Nigeria.

A Kalambo, les invités sont déjà installés. Les conseillers du président, les députés nationaux et provinciaux et d’autres personnalités sont également présents.

Situé à 20 Kilomètres de la ville de Bukavu, la station de Kalambo dénommée Olusegun Obasanjo, se spécialise dans la transformation des maniocs en plusieurs dérivés comme biscuits et gâteaux.

Kalam

Le laboratoire sera un poste avancé pour des études qui peuvent servir également ailleurs.

« Notre rôle, c’est d’abord de diagnostiquer les problèmes qui impactent les cultures incluant le manioc, les bananes, le maïs et le soja, trouver des solutions au Congo pour les introduire dans d’autres pays d’Afrique où les problèmes sont similaires. Nous travaillons  dans 20 pays », avait expliqué Bernard Vanlauwe, le Directeur du pôle Afrique centrale de IITA.

Le but est également est d’apporter un soutien aux initiatives locales.

« On est aussi ici pour supporter les initiatives du gouvernement. Vous connaissez le projet PICA de la banque mondiale, on joue un rôle d’assistant technique dans ce projet. Pour assister et engager les meilleures technologies, les meilleurs semences, les meilleures pratiques agricoles avec le gouvernement du Congo, avec l’INERA (Institut national pour l’étude et la recherche agronomique), avec le SENASEM (Service national des semences), Il y aussi la BAD qui va investir dans ce pays », a t-il ajouté.

Une place importante est également réservée à la formation des cadres congolais.

« L’autre fonction qui est très importante, c’est la formation des chercheurs. On a des relations très nettes avec l’université catholiques de Bukavu qui sont nos hôtes, à Kalambo avec l’INERA et d’autres instituts. Comme vous le savez, le président Tshisekedi a annoncé que l’agriculture devient un pilier de ses plans de stratégies, comme lui, on est prêt à soutenir la matérialisation  de ce plan », a t-il ajouté.

 

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
faites entrer votre nom svp