L’Université Ritsumeikan de Kyoto (Japon) a décerné ce lundi 7 octobre 2019, le diplôme de docteur honoris causa à Denis Mukwege, Prix Nobel de la Paix 2018.

Le gynécologue congolais est récompensé pour son engagement dans la lutte contre les violences sexuelles utilisées comme arme de guerre.

Le directeur général de l’hôpital Panzi est ainsi le troisième africain à être récompensé par cette institution japonaise,  après l’ancien chef de l’État sud-africain Nelson Mandela et Boutros Boutros Galy, ancien secrétaire général des Nations-Unies.

En 2016 déjà, le docteur Mukwege avait reçu le « Seoul Peace Prize ».

L’Université Ritsumeikan a été associée, dans le cadre de la remise de ce diplôme, à deux autres institutions de renommée internationale afin de rendre
hommage à Denis
Mukwege pour ses efforts dans la prise en charge des femmes victimes des violences sexuelles.

Il s’agit de l’Université de Tokyo et celle de Kyoto, vieille de plus de 120 ans.

Le doctorat honoris causa est une marque de distinction offerte par une université à une personnalité ayant posé sa marque dans un domaine particulier.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
faites entrer votre nom svp