Le gouvernement et ses partenaires humanitaires entament, dès ce jeudi 21 novembre, une mission dans les provinces du Nord et Sud-Ubangi, touchées par les inondations depuis plus d’un mois afin d’apporter un secours d’urgence aux sinistrés.

Dans l’équipe qui va conduire cette mission, figurent les personnels de la santé publique. A en croire le Ministre de tutelle, le Dr. Eteni Longonda, ces derniers vont apporter des médicaments aux sinistrés, afin de lutter contre des maladies hydriques qui, selon lui, apparaissent après les inondations.

« Dans l’équipe intégrée qui va aller apporter l’assistance à nos compatriotes du Nord et Sud-Ubangi, on trouvera des personnels de santé. Ils vont apporter le premier secours en termes des médicaments. Après les inondations, nous avons des maladies hydriques qui apparaissent comme épidémie au niveau de la population sinistrée. C’est pour cela nous allons apporter les antibiotiques et les produits qui purifient l’eau à boire etc. », fait savoir le Ministre de la santé publique, Eteni Longondo.

M. Eteni s’exprimait après une réunion mardi entre le gouvernement et les représentants d’OCHA, de l’UNICEF, du HCR, de l’USAID, de la Fédération Internationale de Croix-Rouge et de CARITAS.

« Je vais dire à nos compatriotes du Nord et Sud-Ubangi que le Gouvernement est avec eux et c’est depuis très longtemps qu’on a commencé à réfléchir par rapport au soutien que nous allons apporter dans ces deux provinces, notamment le soutien médical. Personnellement, je vais m’occuper du soutien médical d’où ma présence à la réunion (Ndlr : du mardi 19 novembre) », a-t-il ajouté.

Mercredi, le Premier ministre Ilunga Ilunkamba a annoncé le début de cette mission de secours dès ce jeudi dans ces deux provinces de l’ex-Province du Grand Equateur. Il s’est exprimé au cours d’une plénière à l’Assemblée nationale qui a déclaré recevable le projet de loi de finances 2020.

Source : ActualiteCD

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
faites entrer votre nom svp