Le Conseil des ministres a approuvé, le 29 novembre 2019, les textes portant deux accords de financement du projet REDISSE IV à hauteur d’un montant global de 150 millions USD. Ces textes lui soumis par le ministre des Finances, José Sele Yalaghuli.

En effet, le premier texte a concerné le projet d’ordonnance portant approbation de l’Accord n° D 5160-ZR conclu au titre du Projet régional d’amélioration des systèmes de surveillance des maladies en Afrique centrale, quatrième phase (REDISSE IV).

Il consiste en un don de 75 millions de dollars américains à la Rd Congo.

Le second texte a porté sur le projet de loi de ratification de l’Accord de crédit n° 64980-ZR conclu entre l’Association Internationale de Développement (AID) et la Rd Congo au titre du projet régional d’amélioration des systèmes de surveillance des maladies en Afrique centrale, quatrième phase (REDISSE IV).

Quant à son financement, cet accord repose sur   un prêt concessionnel d’un montant 75 millions de dollars dméricains.

Avec cette approbation obtenue du Conseil des ministres, le président de la République est habilité à prendre son ordonnance y relative et au Parlement de ratifier l’accord de prêt de 75 millions USD obtenu de l’Association internationale de développement (IDA).

En rappel, le projet REDISSE IV apporte à la Rd Congo un appui d’urgence et un cadre de collaboration régionale soutenue en matière de surveillance des maladies et de riposte aux épidémies.

Il a pour priorités de remédier aux faiblesses systémiques des systèmes de santé animale et humaine qui entravent une collaboration intersectorielle et transfrontalière efficace en matière de surveillance et de riposte aux maladies.

Il vise également à fournir, en cas d’urgence éligible, une réponse immédiate et efficace.

Source : zoomeco

LAISSER UN COMMENTAIRE

Laisser un commentaire
faites entrer votre nom svp